Archives de
Auteur : A.R

La communication interpersonnelle et les relations en entreprise

La communication interpersonnelle et les relations en entreprise

Les relations d’affaires sont des liens entre les parties prenantes dans le processus d’entreprises, comme les relations employeur/employé. Les relations humaines en entreprise sont construites à travers des canaux de communication tels que les téléphones, les contacts personnels ou des e-mails. La communication au sein de l’entreprise peut ainsi prendre différentes formes et la communication interpersonnelle est l’une d’entre elles. La savoir pratiquer aisément est un atout majeur au sein d’une entreprise, car cela garantit la cohésion et la compréhension entre les membres d’une équipe.

            Pourquoi avoir une communication efficace dans le lieu de travail est important ?

Une communication efficace en milieu de travail est importante, car elle permet aux gestionnaires et aux employés de partager des informations vitales, qui aident les entreprises à réussir. Une communication efficace, appelée aussi une communication ouverte, empêche les barrières de se former entre les individus au sein des entreprises qui pourraient entraver les progrès dans les efforts pour atteindre un objectif commun. Pour que les entreprises puissent bien fonctionner, les gestionnaires et les employés de niveau supérieur doivent être en mesure d’interagir clairement et efficacement les uns avec les autres grâce à la communication verbale et la communication non verbale pour atteindre des objectifs d’affaires spécifiques. La communication est la base même des relations en entreprise Et sans une bonne forme de communication entre les différents acteurs de l’entreprise, aucune forme de travail et d’accomplissement n’est possible.

            Qu’est-ce que la communication interpersonnelle ?

La communication interpersonnelle appelé aussi échange collectif se réfère à la communication et le transfert d’informations entre deux personnes. Il existe de nombreux exemples d’échange collectif, entre un patron et un employé, entre mari et femme, entre enfant et parent, etc.

Il y a quatre principes connus relatifs aux rapports entre individus. Ils supposent qu’elle est compliquée, irréversible, inéluctable et contextuelle. Fondamentalement, cela signifie que la communication avec les autres ne peut être évité, ne peut être changé une fois que des mots ont été prononcés ; ne peut se produire dans l’isolement et résulte parfois à des complications. Même un simple objet d’échange, comme une demande, peut être très complexe. Ce type d’échange peut se produire entre plus de deux personnes.

            Pourquoi la communication interpersonnelle est-elle importante ?

Elle est importante, car elle aide une personne à bien communiquer et à interagir efficacement avec les autres personnes dans le lieu de travail. Développer de bonnes compétences dans la communication permet à une personne de se livrer à d’autres personnes de façon productive à différents niveaux.

Les employeurs recherchent toujours des personnes qui sont en mesure de communiquer efficacement avec des collègues, des clients et d’autres relations de travail. C’est pour cette raison que de nombreuses personnes n’hésitent plus à avoir recours à une formation communication interpersonnelle pour améliorer leurs compétences dans ce domaine. Pour un échange efficace, une personne doit tenir compte des domaines clés, tels que les émotions, les besoins, les valeurs, la personnalité et les habitudes des uns et des autres. L’état interne d’un individu contribue à communiquer efficacement avec d’autres personnes. Être détendu et positif contribue également à une meilleure communication. Écouter les opinions des autres est également essentiel pour de bonnes compétences interpersonnelles.

Comment bien manager ses équipes en entreprise

Comment bien manager ses équipes en entreprise

Challenge, vision, motivation, cohésion d’équipe, etc. le rôle d’un manager s’assimile à celui d’un coach. Bien gérer des collaborateurs au sein d’une entreprise requiert des compétences managériales et un certain savoir-faire, à développer en continu.

 

Connaissez vos collègues

 

Faites connaissance avec les membres de votre équipe, notamment lorsque vous entrez en poste. Prenez le temps de discuter individuellement avec eux pour connaître leurs missions, leurs compétences, leurs intérêts professionnels et même leur personnalité. Ils apprécieront votre sens de l’écoute et votre considération. Cette période posera les bases d’une confiance mutuelle et sera un réel investissement pour la suite. De plus, vous pourrez ensuite attribuer les missions selon les capacités de chacun.

 

Soyez patient

 

Ne vous imposez pas brutalement dès votre arrivée. Présentez-vous et discutez avec votre équipe, pour gagner sa confiance et démystifier l’image du manager inaccessible.

 

Montrez que vous ne souhaitez pas révolutionner le fonctionnement interne. Observez et écoutez pour obtenir des informations sur le contexte, les projets et les éventuelles problématiques de l’équipe. Appropriez-vous la situation, pour identifier les points d’amélioration et les solutions adéquates.

 

Montrez l’exemple

 

Un manager doit être un modèle. Accordez votre confiance et faites preuve de respect, pour inciter vos collaborateurs à en faire de même. Au quotidien, impliquez-vous et participez au travail de l’équipe. Vos collaborateurs seront plus enclins à suivre la même voie.

 

Vous occupez une position intermédiaire entre la direction et le terrain. Votre rôle d’exemple consiste donc aussi à (faire) appliquer la stratégie globale de l’entreprise.

 

Communiquez clairement

 

Donnez une vision claire à vos collaborateurs, sous forme d’objectifs et de missions, et communiquez régulièrement sur l’avancement des projets. Organisez par exemple des réunions d’équipe.

 

Prenez du recul

 

Analysez vos propres expériences de responsable et d’ancien employé managé, pour identifier les éléments à reproduire et ceux à adapter. Soyez critique envers vous-même et suivez éventuellement des formations managériales pour vous développer.

 

De même, ne prenez pas les situations délicates (dysfonctionnement, conflit) trop à cœur. Apprenez à relativiser pour régler le problème plus efficacement.

 

Motivez vos collaborateurs

 

Vous obtiendrez de meilleurs résultats si votre équipe est motivée. Apprenez donc à identifier les facteurs individuels et collectifs pouvant améliorer la motivation générale. Valorisez et récompensez les succès (du groupe et des membres individuellement) pour maintenir l’implication. En cas de souci, montrez également votre soutien pour ne pas décourager vos collègues.

 

Encouragez l’esprit d’équipe

 

Tous doivent travailler de concert pour le succès du groupe. Une compétition saine peut être stimulante, mais elle ne doit pas nuire à la performance collective. Aussi, lorsque les résultats de l’équipe sont positifs, fêtez les succès.

 

Développez vos collaborateurs

 

Incitez-les à développer leurs compétences, par le biais de formations ou de nouvelles tâches (délégation). Pratiquez le feedback constructif en soulignant les réussites, mais aussi les points d’amélioration. Evitez également le micro-management, qui s’avère contre-productif pour l’équipe et pour vous-même.

 

Soyez ferme

 

Sachez trancher pour prendre une décision, même délicate, et assumez vos responsabilités. De la même façon, osez appliquer des sanctions si nécessaire. La relation de confiance et de respect passe aussi par un sentiment de justice et d’honnêteté. Vous restez le chef !